Présentation

  • : Les femmes hypersexuelles
  • Les femmes hypersexuelles
  • : Ce blog est un espace de liberté, où les femmes hypersexuelles pourront parler comme elles le veulent, se confier, et nous faire comprendre comment elles en arrivent à être ce qu'elle sont.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Communautés

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Lundi 15 février 1 15 /02 /Fév 10:07

Bonsoir Sophie,
J'ai trouvé votre blog et je me permets de vous poser mon dilemme, mon drame en fait.
Je m'appelle Sofia, j'ai 34 ans, mariée depuis 11 ans, j'aime mon mari et je ne regrette rien.
Je sais que c'est le lot de tous les couples, mais la routine a pris le dessus, le désir s'est envolé.
Mon amour est toujours bien présent, celui de mes enfants aussi, mais je ne supporte plus ma vie de couple, sans flamme dans nos relations sexuelles.
J'ai commencé à me voir comme une épouse vieillissante, bien que je ne le sois pas. Mais la rengaine des rapports tous les vendredis soir après le film, quand les enfants sont partis dormir chez leurs amis, je ne pouvais plus.

J'en ai parlé autour de moi, j'ai beaucoup lu de messages et de forums parlant de ce sujet, mais il n'y a pas de recette miracle et tout n'est pas si facile.

Et j'ai craqué, j'ai prétexté une sortie avec mes amies, mais en réalité, j'ai passé la nuit avec un jeune homme avec qui je travaille tous les jours.
Et j'ai passé une merveilleuse soirée, il a été d'une douceur et d'une gentillesse avec moi que je n'avais pas connues depuis trop longtemps, j'ai été câlinée, choyée et dorlotée plus que je ne l'ai été ces dernières années par mon mari.

Et, oui, j'ai passé une soirée inoubliable et cette seule nuit a suffit à réveiller mes sens endormis et à me faire revenir 10 ans en arrière. Je ne le regrette pas, j'ai eu énormément de plaisir cette nuit-là… Quelle joie quelle soit partagée.

Quand je suis rentrée chez moi dans la nuit, je n'ai pas eu de honte ni de remords, mais de l'excitation d'abord, j'aurais eu envie de crier à qui voulait l'entendre ma plénitude à ce moment-là.
Mais j'ai eu honte, pas pour moi, mais pour mon mari, je l'aime profondément mais je n'ai plus de désirs sexuel pour lui.

Aujourd'hui, c'est la Saint valentin, quelques nuits de sommeil m'ont été utiles pour réfléchir à tout ça et je me suis levée, décidée a rallumer la flamme entre nous.
Sous vêtement affriolants, mots coquins...
Mais rien n'y a fait, je n'ai pas eu de plaisir en faisant l'amour avec lui, et j'ai beaucoup pensé à la nuit sans lui.

Je tiens à mon couple et à ma vie avec mes enfants, Je ne veux pas devenir une femme infidèle et je voudrais tenter d'en parler a mon mari, et lui proposer une relation candauliste (je ne sais pas si ça se dit)
Mais le connaissant, il est très jaloux et j'ai peur que ça ne se finisse pas comme je l'espérerais.

J'espère ne pas vous choquer par ce témoignage et aimerais avoir votre avis et celui des lecteurs de votre blog.

Sofia

 

Sophie :

 

Chère Sofia,

 

Vous vous trouvez dans une situation hélas bien trop « classique » : le désir sexuel d’un couple qui s’émousse. Le vôtre, et celui de votre mari. Le vôtre a été rallumé par cette nuit inattendue.

Dans ce genre de situation, il n’y a qu’une seule et unique solution, et sans doute pas la plus facile : le dialogue, le vraie discussion à cœur ouvert. Am on avis, inutile de lui faire part de votre escapade.

Mais rien ne vous empêche de sous-entendre qu’un collègue vous fait de l’œil…

 

Si vous le pouvez, organisez une soirée, ou mieux, un we tous les deux tous seuls, dans un endroit inédit, ou dans un lieu cher à votre cœur (lieu de du mariage, de la 1ère rencontre, de très bonnes vacances…). Et là, vous pourrez enfin vous parlez. Mieux que lors d’e l’absence de quelques heures des enfants, dans un cadre trop familier.

 

Ce genre d’exercice est loin d’être facile. Ca ne résoudra pas tout d’un coup de baguette magique (quoique…)

 

Vous envisagez tout de suite une solution « extrêmes », comme le fait que votre mari devienne candauliste. A mon humble avis, on en est très loin ! Et ce n’est pas toujours la seule solution (voir le témoignage d’Anne)

 

Je reprends ce que je lui ai dit :

 

« Il y en a d’autres pourtant : le mélangisme ou l’échangisme à deux couples, où chacun y trouve son compte, lui aussi, avec une autre femme qui se donne à lui. Le club libertin, le sauna, l’exhibition, sans que l’on te touche…

Tout est à tenter. Le candaulisme, à mon avis, doit plutôt venir de lui. Dans ce cas, il est simple spectateur de ton plaisir, sans que lui y trouves le sien. Sauf si c’est son fantasme profond. Tu ne peux lui imposer d’avoir des relations sexuelles avec d’autres hommes devant lui, sans qu’il fasse quoi que ce soit. Là, tu privilégies uniquement TON plaisir, et tu négliges le sien.

N’est pas candauliste qui veut. Ca doit réellement correspondre à son envie à lui, de te voir prise par d’autres. Et je ne sais pas si c’est vraiment son cas… Tu aimes ton ami, ne lui impose rien, au risque de le perdre… »

 

Sofia, vous aimez votre mari, passez par d’autres étapes avant. Il faut que vous sachiez pourquoi il ne vous désire plus. Peut-être une chose le gène-t-il ? En vous, en lui, à son boulot ? Les raisons peuvent êtres si nombreuses que la seule solution est de lui demander.

Si les week-end en amoureux en suffisent pas, vous pouvez envisager d’aller plus loin, dans une thérapie de couple, avec un psy ou un sexologue…

 

Je me répète, mais la seule solution est le dialogue, et surtout ne lui imposez rien…

Le candaulisme est réservé aux couples qui ont une sexualité épanouie, qu’ils sont au clair dans leur tête par rapport à la jalousie, et bien évidemment, que ce soit un fantasme réel et profond de l’homme…

 

Sinon, vous courrez à la catastrophe !

 

Ayez confiance en vous, et en lui, et vous trouverez la solution, j’en suis sure…

 

Je vous embrasse,

 

Sophie

Par Sofia et Sophie - Publié dans : Témoignages - Communauté : Réalités
Ecrire un commentaire - Voir les 18 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés