Présentation

  • : Les femmes hypersexuelles
  • Les femmes hypersexuelles
  • : Ce blog est un espace de liberté, où les femmes hypersexuelles pourront parler comme elles le veulent, se confier, et nous faire comprendre comment elles en arrivent à être ce qu'elle sont.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Communautés

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Mercredi 19 août 3 19 /08 /Août 22:51

Je viens d'avoir 21 ans et j'ai un petit copain très gentil, il fait tout pour que je me sente heureuse et bien.

 

C'est avec lui que j'ai eu ma première relation sexuelle, mais à chaque fois, j'ai envie, et une fois qu'on a fait l'amour, j'ai encore envie... Le problème est que mon copain ne me satisfait pas et j'ai toujours l'envie d'aller voir ailleurs. Chose que je n'ai pas encore faite mais je pense que ça ne va pas tarder.


Je voulais signaler que je me masturbe depuis l'enfance. Je n'arrête pas de penser au sexe, et cela me trouble beaucoup...Que me conseillez-vous de faire pour me sentir mieux dans ma tête et en paix avec mon corps ?

 

Merci de m'avoir lue.

 

 

Sophie : Annick, tu es jeune, et c’est bien de te préoccuper tout de suite de ce qui ne va pas. Trop souvent, on laisse s’installer les malaises, les frustrations, les non-dits. Et ensuite, on se demande pourquoi les choses ont mal tourné !!!

 

Je présume que si tu as encore envie juste après avoir fini, c’est que, malgré tout, tu as eu du plaisir. Je suis comme toi, alors je te comprends parfaitement.

La seule et unique chose à faire passe par le dialogue. Je sais que c’est difficile. Malgré l’époque soi-disant « libérée » dans laquelle nous vivons, parler de sexe dans un couple est encore trop souvent tabou. On part du principe que si l’autre nous aime, il saura comprendre ce qui nous manque. Mais l’autre n’est pas devin !

 

De plus, si une femme parle de ses grandes envies sexuelles, elle a souvent peur de passer au mieux pour une nympho (sic !,) au pire pour une grosse salope.

 

Alors, Annick, la seule solution est d’en parler avec ton amie. Lui dire gentiment que tu l’aimes tant que tu as encore plus besoin de faire l’amour. Tu peux lui faire lire certains témoignages de ce blog « par hasard », pour amener la discussion. S’il t’aime, ce dont je ne doute pas, il devrait comprendre.

 

Après, ce sera à vous de trouver les bonnes solutions pour votre couple : faire l’amour plus souvent, les gadgets, les jeux érotiques, ou pourquoi pas, les trios, ou le candaulisme, tel que décrit dans certains témoignages.

Il n’y a pas de raison que vous ne trouviez pas un équilibre tous les deux.

Tout passe par le dialogue. C’est sans doute un conseil basique, mais trop de couples oublient encore de parler de ce qui est vraiment important.

 

Je sais très bien aussi que c’est plus facile à dire qu’à faire. On redoute la réaction de l‘autre, mais souvent à tort. L’amour fait des miracles ! N’hésites pas à aborder le problème avec lui.

Mais c’est sur qu’il vaut mieux éviter de dire : « Tu ne me satisfaits pas ! »

Il vaut mieux y mettre les formes, pour ne pas vexer son amoureux : « Tu sais, mon chéri, je t’aime, et quand on fait l’amour, c’est si bon, que j’ai tout de suite envie de recommencer… » Tu vois dans quel registre tu dois parler… ;-)


Ensuite, au risque de paraitre rétrograde, je te conseille de ne pas le tromper. Ce doit vraiment être la dernière des dernières solutions. La majorité des femmes ne se sent pas bien quand elles trompent leurs maris. Et du coup, elles ne trouvent pas plus de plaisir que ça dans ces relations. Ou alors, c’est qu’elles n’aiment plus leurs compagnons.

 

Fais-toi confiance, fais-lui confiance. Parlez, discutez, ouvre-lui ton cœur, et je suis sure que tout va s’arranger.

 

Tiens-moi au courant !!!

Par Annick et Sophie - Publié dans : Témoignages
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés