Présentation

  • : Les femmes hypersexuelles
  • Les femmes hypersexuelles
  • : Ce blog est un espace de liberté, où les femmes hypersexuelles pourront parler comme elles le veulent, se confier, et nous faire comprendre comment elles en arrivent à être ce qu'elle sont.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Recherche

Communautés

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
Lundi 17 août 1 17 /08 /Août 15:01

Les nymphos, ça existe, j'en suis une. J'ai vingt et un ans, et je suis insatisfaite sexuellement.


J'ai couché avec un nombre d'hommes assez conséquent, et je demande toujours plus d'étreintes avec des inconnus dans des endroits insolites, des partouzes, des plans avec plusieurs hommes, l'utilisation de sex toys, enfin bref, plus c'est hard mieux c'est...


Le problème, c’est que lorsque j'ai une relation sexuelle, je n'arrive pas a jouir.

Or, lorsque je me caresse quand je suis seule, j'y arrive très bien. Du coup, je me caresse jusqu'à cinq fois par jour, et lorsque je suis avec mon copain, il dit que je suis insatiable et nympho.


Je me demande s'il a raison, car je le trompe, non pas parce que je ne l'aime pas, mais parce que j'ai besoin de nouvelles expériences. Je pense que le fait de ne pas jouir me rend encore plus insatisfaite. C’est ce qui fait que je me considère comme une nympho.


Qu'en pensez-vous ? Merci à vous Sophie pour ce blog dont nous avions tant besoin !

 

 

Sophie : C’est moi, Zaza,  qui te remercie de te confier ici. Je sais d’expérience que ce n’est pas facile.

Nous sommes soi-disant dans une société très libérée, mais il n’en n’est rien (cf l’article de Gonzague.)


Tu dis beaucoup de choses, mais la seule que tu omets, c’est la relation avec ton ami. As-tu du plaisir avec lui ?

Il est normal de se sentir insatiable… tant qu’on n’est pas satisfaite !

Si on donne un unique verre d’eau par jour à une personne qui meurt de soif, elle sera toujours insatiable !!!

Il me semble bien, que tu es vraiment nymphomane, mais surtout, prends-le au sens MEDICAL du terme, et pas dans le sens de l’insulte. Si j’en juge par ce que je connais, le seul moyen efficace  de t’en sortir est de voir un spécialiste.

C’est un trouble psychologique que les médecins connaissent bien. Mais rassure-toi, ca se soigne très très bien. Tu n’es pas folle, il  y a juste un petit « bug » qu’il faut trouver, et « debugger » !


Tu ne peux pas rester comme ça, car tu te sens mal. De plus, tu multiplies les expériences, alors qu’à mon humble avis, c’est un peu tôt pour faire toutes ses expériences extrêmes. N’y vois pas un jugement de morale. Je pense juste que si on fait « tout » très jeune, que fera-t-on quand on sera un peu plus âgée !!!


De plus, tu risques d’avoir une réputation qui pourrait te nuire dans le futur, si tu habites une petite ville. La société et ainsi faite que ce sera toujours toi la coupable ! Je le déplore, mais il faut bien prendre en compte ce paramètre.


Rends-toi au CMP le plus proche (centre medico phsychologique), c’est gratuit pour les mineu(re)s. Personne n’en saura rien. Tu auras les coordonnées en appelant le standard de l’hôpital de  ta ville.

Si tu es toujours scolarisée, tu peux voir le Cop de ton lycée. Tu n’es pas obligée de lui parler de ça, dis-lui juste que tu as un gros problème dans ta vie intime, et que tu voudrais connaitre l’endroit où t’adresser pour voir un psy gratuitement. L’infirmière de ton lycée peut aussi te répondre là-dessus.

Par Zaza - Publié dans : Témoignages
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés